Fabriquant de palettes de qualité
depuis plus de 50 ans.

Palettes- Caisses- HURSON

Nous fabriquons des palettes de manutention en bois de toutes dimensions standard ou spéciales sur mesures, Epal Europe, VMF, DIN, américaines GMA, légères ou lourdes, a deux ou a quatre entrees, a chevrons ou a des, a 3 ou 5 semelles perimetriques demies et quart-palettes, seches et traitees NIMP15.

Nos installations souples, de scierie, de clouage, de traitement, de fumigation NIMP 15 et de sechage nous permettent de realiser une grande gamme de produits pour les secteurs exigeants de l’emballage alimentaire, de la pharmacie, de la chimie, de la parfumerie, etc.

Nous proposons egalement des sciages, des caisses, des emballages en bois ou en contreplaque, des produits speciaux comme des claies, des couvercles, des calages et des intercalaires pour bobines secs ou fumigés à haute temperature selon la norme NIMP 15.

Nous sommes certifies selon les normes ISO 9001 et ISO 14001.

Nos palettes:

Petite, moyenne ou grande série, ces pièces sont l'objet d'une attention et d'un soin particuliers. Garanties sans traitement chimique.


Spécialités

  • Palettes en bois traitées selon la norme FAO NIMP15, pour l'exportation vers certains pays (Chine,USA, Japon, Canada, etc...).

  • Palettes séchées artificiellement.

  • Nous sommes certifiés ISO 9001 et ISO 14001. Nos certifications garantissent à nos clients un service de qualité et une fabrication respectueuse de l'Environnement.

  • La certification de la chaîne de contrôle PEFC (Pan European Forest Concil) est un processus volontaire d’amélioration continue. Elle permet de vérifier et d'améliorer la gestion durable des forêts au travers de standards définis lors des conférences pour la protection des forêts en Europe d’Helsinki (93), de Lisbonne (98) et de Vienne (03). Elle promeut et garantit une gestion des forêts respectueuse de l’environnement, socialement bénéfique et économiquement viable, et ceci tout en rassurant le consommateur.






La Palette en Bois.

Les différentes fonctions de la palette :

La palette est un outil logistique incontournable pour la manutention de vos produits. Elle est le support nécessaire aux expéditions des marchandises de toutes sortes, sur tous les continents. La palette cumule diverses fonctions comme le transport, le stockage et la protection des marchandises. Depuis plus de 50 années HURSON réalise des palettes en bois.

Le matériau-Bois offre le meilleur compromis car :

  • Son Coût reste modeste comparé aux autres matériaux,
  • Sa Stabilité, sa souplesse et sa Résistance sont d’un excellent niveau,
  • Sa Réparation et son recyclage sont relativement aisés,
  • Le bois est un matériau renouvelable naturellement.

a) La palette est un outil de manutention :

La palette est un outil de manutention puisqu’elle permet de transporter rationnellement et rapidement des marchandises d’un point à un autre, avec des moyens logistiques universels et variés, équipés de fourches, comme les chariots élévateurs, gerbeurs électriques, transpalettes manuels ou automatiques, grues, etc. Que ce soit pour déplacer vos produits lors de leur fabrication ou pour transporter vos marchandises jusqu’aux sites de vos clients, la palette en bois répond à vos attentes.

b) La palette permet d’optimiser le stockage :

Dans toute la chaîne logistique, vos produits sont stockés, déplacés, gerbés, dans vos ateliers, chez le transporteur logisticien ou chez votre client. Par sa géométrie, la palette optimise la gestion des surfaces dédiées à l’entreposage.

Elle est adaptée à tous les types de stockage :

  • stockage au sol,
  • chargement et stockage dans des conteneurs,
  • Stockage par gerbage / empilage,
  • stockage sur des racks statiques ou dynamiques, dans des palettiers automatiques, transstockeurs, etc.

c) La palette protège vos produits :

La palette assure la protection de vos produits contre les aléas des nombreuses manutentions. En effet, le plancher de la palette déborde légèrement la charge sur toutes les faces. Il évite ainsi le contact direct de la marchandise avec les engins de manutention, les parois des locaux ou des conteneurs, etc. Pour la protection de son chargement, la palette doit résister à la charge statique et dynamique dans toutes les manutentions qui lui sont imposées. C’est en respect avec toutes ces fonctions que nous fabriquons les palettes qui sortent de nos ateliers de production.

La fabrication d’une palette :

Les essences de bois utilisées pour fabriquer les palettes HURSON :

D’une manière générale, la plupart des essences résineuses ou feuillues conviennent à la fabrication de palettes ou de caisses-palettes. Cependant, chez HURSON, nous sélectionnons les essences de bois dont les particularités nous permettent de répondre exactement aux exigences des clients. Ceci particulièrement pour la confection de palettes légères, sèches, sans moisissures, etc. Les essences de bois de la région utilisées sont issues de forêts durablement gérées selon les certifications de gestion forestière PEFC et FSC, rigoureusement sélectionnées, elles sont transformées par la scierie intégrée qui allie souplesse et rapidité d’exécution.

Nous avons pris l’engagement d’accroître notre pourcentage de bois issus des forêts certifiées selon PEFC.

1) Plusieurs types de palettes :

a) Les palettes standards :

En Europe les dimensions 1200 x 800 mm, 1200 x 1000 mm, les 600 x 800 mm et 600 x 400 mm sont les plus utilisées.

Les dimensions américaines sont dans la plupart des cas 1219 x 1016 mm (48’’ x 40’’).

Les dimensions 1150 x 1150 ou encore 1140 x 1140 mm sont adaptées aux dimensions des conteneurs.

D’autres standards ont été développés par des filières comme la filière Verrerie qui a créé la palette VMF, la chimie a créé les palettes CP, les constructeurs automobiles ont développé la palette Galia, les cimentiers ont conçu une palette ciment à deux entrées. D’autres normes sont appliquées à des palettes telles que les normes EPAL, DIN, Afnor, GMA, etc.

Palette Standard 800x1200

Palette Europe/EPAL

Palettes Galia 1000 x 1200

b) La palette à 4 entrées

La palette à 4 entrées peut être manipulée par ses 4 faces grâce à ses ouvertures sur les 4 côtés.

Cette palette est composée de haut en bas :

  • D’un plancher : constitué de plusieurs planches de largeur et épaisseur variables. Le plancher peut être plein. Il est plus généralement composé de planches espacées d’une claire-voie. Plus la claire voie est large plus le risque d’endommager les produits lors de la manipulation augmente.
  • De traverses : En général au nombre de 3 pour les dimensions standard ou approchantes, elles assurent le lien entre le plancher et les dés sur les palettes 4 entrées. De sections variables suivant les produits, les traverses contribuent fortement à la résistance mécanique de la palette.

  • De dés : Ce sont des éléments de liaison dont la fonction principale est de créer un espace pour le passage des organes de manipulation (fourches ou bras). Sur une palette, les dés peuvent être de différentes dimensions, mais ils doivent toujours avoir une hauteur suffisante pour permettre la manutention de la palette.
  • De semelles : Elles sont les éléments inférieurs de la palette qui reposent sur le sol. Elles peuvent être au nombre de 3 (semelles simples) ou 5 (semelles périmétriques) ou plus encore. Ces pièces permettent de consolider l’assemblage et d’offrir la stabilité requise pour l’entreposage des produits.

o Semelles périmétriques

Elles donnent à la palette une surface au sol plus importante et plus stable. Elles augmentent la tenue de la palette sur les racks. Le convoyage des palettes sur les rouleaux avec renvoi à angle droit est facilité par les semelles périmétriques. Elles sont en général au nombre de 5, parfois 7.

o Semelles simples au nombre de 3 d’une manière générale.

Palette à Semelles périmétriques

Palette à semelles simples

c) La palette à 2 entrées :

La palette à 2 entrées peut seulement être manipulée dans 2 sens, soit une seule direction.

La palette à 2 entrées est composée :

  • Du plancher : constitué de plusieurs planches de différentes largeurs et épaisseurs. Il peut être plein ou à claires voies. Il peut être réversible s’il est disposé également sur l’autre face des chevrons.
  • Des chevrons : Ils remplacent la liaison traverses-dés caractéristique des palettes à 4 entrées. Leur nombre et leurs sections sont définis en fonction de la charge que doit supporter la palette. Plusieurs sections peuvent être assemblées sur une palette.
  • Des semelles : Pour les palettes à 2 entrées, les semelles ne sont pas obligatoires mais elles donnent de la résistance à la palette et permettent de répartir davantage le poids des marchandises lors de l’entreposage par gerbage. Les semelles peuvent être remplacées par un plancher afin d’obtenir une palette réversible ou à double-plancher (Palette qui peut être utilisée à l’endroit et à l’envers).

d) La palette GMA ou encore palette américaine 1219 x 1016 mm (48’’ x 40’’) :

La palette GMA est une palette constituée de chevrons entaillés qui permettent le passage des fourches des engins de manutention. Cette palette à chevrons a donc 4 entrées.

Palette Américaine GMA

e) La caisse-palette :

La caisse-palette est un moyen de transport pour des produits pondéreux dont le rangement est aléatoire. Elle est constituée d’un couvercle, de bouts, de côtés et d’un fond, le tout assemblé sur une palette à 2 ou 4 entrées qui permet sa manipulation. La caisse-palette protège efficacement vos produits. Nous fabriquons toutes les dimensions de caisses selon vos exigences.

Caisse –Palette Standard de toutes dimensions

Caisse-Palette pour Produits lourds de toutes dimensions

Caisse-palette en Chêne pour le remuage et le stockage des vins effervescents, des vins tranquilles ou des vins de Champagne

Caisse-palette Spéciale en bois ou en contreplaqué

Caisses-palettes de toutes dimensions à la demande

f) Les inclassables pour répondre à vos exigences particulières :

Chez HURSON, nous contruisons également des produits plus techniques spécialement conçus pour les besoins de nos clients.

Ainsi, si vous souhaitez :

  • Déplacer ou stocker un moteur ou une transmission le long de votre ligne d’assemblage ou de réparation,
  • Déplacer ou stocker des produits cylindriques, petits ou gros, nécéssitant des pièces de calage particulières,
  • etc.

Nous produisons tous les éléments et assemblons la palette ou la caisse dont vous avez besoin. Nous pouvons par exemple ajouter des renforts métalliques pour augmenter la durée de vie de vos palettes.

Exemples :

Pièces de calages diverses

Berceaux pour bobines ou autres produits cylindriques

Produits spécifiques genre « support moteur »

Intercalaire pour bobines

Notre scierie intégrée et nos machines d’assemblage nous permettent de fabriquer un choix étendu de produits dont les dimensions peuvent atteindre 3800 mm et adaptés aux demandes spéciales.

Nous produisons toutes les dimensions de sciages et fabriquons à la demande une gamme qui compte environ 650 modèles de palettes et caisses-palettes diverses et variées.

2) Les options de fabrication :

  • Coupe des angles : Pour l’automatisation de vos lignes de fabrication. Ceci empêche le blocage de la palette sur la ligne de fabrication de vos produits. Cette option permet également de solidariser vos charges en filmant les produits sur et avec la palette sans déchirer le film de protection grâce aux angles cassés.

  • Les Semelles biseautées : Option complémentaire à la coupe des angles permettant également l’automatisation de vos lignes de fabrication. Au gerbage, les produits qui se trouvent au contact des semelles ne sont pas endommagés.



  • Les Semelles chanfreinées : Pour faciliter le passage d’un transpalette dans la deuxième direction pour le déplacement des palettes. Le chanfreinage est possible jusqu’à 1800 mm.

  • Le Débord : Pour répartir la charge sur les appuis et filmer efficacement la palette avec les produits.

  • Chevron entaillé : Pour faire, d’une palette à chevrons 2 entrées, une palette à 4 entrées.

  • Sections des éléments : toutes les sections possibles de 15 à 150 mm en épaisseur, de 25 à 200 mm en largeur et de 400 à 3800 mm en longueur.
  • Rabotage : Pour un état de surface impeccable, sans échardes ou autres.
  • Impression à chaud ou à jet d’encre : tous les caractères alphanumériques, logos, compteurs journaliers, etc.
  • Imbrication : l’empilage imbriqué permet de diminuer les coûts de transport des palettes pour les modèles à semelles simples et pour les modèles à 2 entrées sans semelles.

    Palette avec débord + coupe des angles + semelle biseautée + marquage

  • Enfoncement des clous : Chez HURSON, un système efficace de détection mesure l’enfoncement des clous dans le bois afin de vous assurer qu’aucun clou ne dépasse et n’endommage votre produit ou son conditionnement. Ainsi, vous diminuez directement le taux de rebuts et les retours clients à la livraison de vos produits.
  • Cerclage : Pour faciliter le chargement et le déchargement des palettes, nous cerclons ensemble les palettes d’une pile pour les solidariser. Ainsi, nous diminuons les aléas dus aux manutentions de palettes et les risques d’accident.

    Palettes cerclées avec débord

  • Séchage : Pour diminuer le taux d’humidité du bois. Le séchage empêche la formation de moisissures et leur prolifération sur vos produits ou vos conditionnements. Chez Hurson, nous vous conseillons un taux d’humidité inférieur à 18 % pour éviter l’apparition des moisissures.
  • Traitement NIMP15 : Devenu obligatoire depuis 2002 pour les palettes ou caisses en bois par l’application de la norme FAO NIMP 15 pour les échanges entre un nombre grandissant de pays. Ces exigences visent à protéger des insectes ravageurs les forêts de nombreux pays.

5. Les produits connexes :

Lors du sciage des bois ronds pour obtenir les sections nécessaires à la construction des palettes ou des caisses-palettes, des produits connexes sont générés. Ils se répartissent en écorces, en sciures et en plaquettes. Nous les valorisons vers diverses fabrications telles que les panneaux agglomérés, la pâte à papier, les produits d’isolation, le compost, etc.

a. Les écorces

Notre première étape consiste à écorcer les bois ronds avant de les scier. Nous récupérons les écorces des bois et les broyons afin de proposer des écorces calibrées pour les valoriser en compost, en épandage ou pour d’autres applications encore.



Ecorces de Douglas

b. La sciure et les plaquettes

Après l’écorçage des bois, nous scions les bois ronds pour fabriquer les débits de bois nécessaires. Cette étape de sciage engendre 2 types de produits :

  • La sciure est une fine particule de bois créée lors du passage des dents de la lame dans le bois.

  • Les plaquettes sont les parties externes du bois broyées et calibrées.

Les plaquettes et la sciure sont les matières premières des usines de fabrication de pâte à papier, de panneaux agglomérés, de pellets et d’autres produits encore.

6. L’élaboration de la palette :

a. La résistance de la palette :

La palette doit toujours être adaptée au produit qu’elle supporte et à ses différentes manutentions. Les sections et le nombre de pièces de bois qui composent la palette déterminent sa résistance mécanique.

La palette doit avoir des dimensions supérieures au colisage qu’elle supporte. Les sections des pièces de bois doivent être suffisantes pour garantir la résistance de la palette aux efforts statiques et dynamiques lors de ces manipulations avec vos produits.

Ne négligez pas la qualité de votre palette lorsque vous transportez vos marchandises, qui plus est lorsque vos produits sont onéreux. Dans de nombreux accidents de logistique, le support de la marchandise est directement mis en cause par son manque de résistance.

Chez Hurson, nos machines sont paramétrées de façon à écarter les pièces de bois comportant plus de 15% de flache (trace d’écorce) pendant le sciage afin de parfaire la résistance de nos produits.

Planche flacheuse (trace d’écorce)

Nous utilisons également un logiciel de calcul de résistance pour vérifier la solidité de la palette. Ainsi nous vous conseillons dans le but d’assurer la protection de vos produits et des hommes qui manipulent les palettes.

b. Les types de clous

L’assemblage des divers éléments d’une palette se fait traditionnellement avec des clous. Les clous peuvent être torsadés, annelés, lisses. Les clous sont utilisés selon leurs caractéristiques et selon les éléments de bois qu’ils solidarisent.

De plus, la position des clous dans la géométrie de l’assemblage influe sur la résistance à l’arrachement de la palette. Pour chaque modèle, nous étudions précisément le type et le positionnement des clous pour obtenir la meilleure résistance de la palette par la qualité de l’assemblage.

c. L’enfoncement des clous pour le montage de la palette :

Un clou ne doit pas dépasser la surface du bois sous risque de détériorer vos produits ou vos emballages. Dans certains cas, nous garantissons l’enfoncement des clous grâce au développement en interne d’un dispositif de mesure. Ainsi vous êtes assurés que vos produits ne seront pas endommagés.

Mesure de l’enfoncement des clous

Nous élaborons, selon la demande, des produits spécifiques ou standards, des emballages, des caisses-palettes et des palettes. Nos différents articles sont montés selon les règles de l’art de l’assemblage avec des machines modernes de clouage qui allient qualité, résistance et coût compétitifs.

C’est parce que nous sélectionnons les meilleurs morceaux des bois et que nous les assemblons avec des méthodes adaptées et rigoureuses que nos palettes sont aussi solides et résistantes dans le temps.

7. La préservation des palettes : Norme NIMP15, séchage et moisissures :

Le bois contient naturellement de l’humidité. Nous sommes équipés depuis plus de 10 ans de séchoirs pour le séchage et le traitement thermique des palettes et des caisses-palettes.

o Le traitement selon la norme NIMP 15

Les éléments en bois qui constituent une palette ou une caisse peuvent contenir des larves d’insectes xylophages. Pour éviter que ces insectes colonisent des forêts jusqu’ici préservées, la FAO a décrété en Mars 2002 une norme phytosanitaire NIMP 15 applicables aux bois et aux éléments en bois selon leur destination.

Afin que vous puissiez exporter vos produits. Les palettes sont traitées à haute température selon des exigences précises de la norme NIMP15 dans le but de détruire les larves de xylophages qui pourraient se trouver dans le bois.

Pour poursuivre notre engagement envers l’environnement (ISO 14001), nos produits sont traités sans aucun produit chimique.

Nous sommes agrées pour le traitement suivant la norme NIMP 15 selon le numéro FRCA 00684.

Attention : une palette traitée NIMP 15 n’est pas toujours sèche !

o Le séchage :

Afin de diminuer le taux d’humidité de la palette, et pour lutter contre l’apparition des moisissures, nous séchons les palettes avec nos séchoirs. Les moisissures sont principalement influencées par l'humidité résiduelle du bois et l'humidité ambiante du lieu de stockage.

Les moisissures ne peuvent pas se développer dès lors que les éléments de la palette ont un taux d’humidité inférieur à 18 %.

Les cycles de séchage varient suivant de nombreux paramètres :

  • Selon les saisons et les essences de bois, l'humidité initiale du matériau brut varie, il est alors nécessaire d’adapter les durées de séchage et de piloter les cycles sur la mesure directe de l'humidité du bois pour obtenir le résultat escompté.
  • Selon les sections des pièces de bois : plus les dimensions des éléments sont importantes et plus le temps de séchage doit être long.
  • Une palette étant composée de plusieurs éléments de dimensions différentes, il n’est malgré tout pas exclu de trouver ponctuellement des zones plus humides et ceci bien que le taux l'humidité moyen escompté soit inférieur à 18%.

Remarque : Les traces d'oxydation, à ne pas confondre avec les moisissures, sont dues à une réaction du bois (au PH variable selon les essences) avec le métal des clous. C'est un phénomène indépendant des moisissures ou d'un quelconque champignon. Ces traces d’oxydation sont situées à la périphérie des pièces métalliques et visibles en surface ou en profondeur le long d'une pointe.

Attention : une palette séchée n’est pas toujours traitée NIMP 15 !

8. La palette en bois répond à votre besoin dans le respect de l’écologie.

Le bois stocke le gaz carbonique :

Le matériau bois est naturellement renouvelable. Au cours de leur vie, les arbres séquestrent le gaz carbonique et participent ainsi à la lutte contre l’effet de serre. La grande partie des forêts de nos régions sont gérées durablement selon les certifications de gestion forestière PEFC et FSC. Ainsi, grâce à cette démarche de gestion durable, nous exploitons avec ménagement les parcelles forestières.

La vie de la palette en bois et son empreinte carbone :

La palette en bois peut être recyclée de nombreuses fois. Les éléments démontés sont réutilisés pour la réparation d’autres palettes. Seuls les éléments cassés sont broyés. Le broyat de palette est alors utilisé pour la fabrication de panneaux agglomérés ou comme combustible pour le chauffage en substitution à des énergies fossiles.

Ces atouts confèrent à la palette en Bois une empreinte carbone sensiblement nulle.

Depuis plus de 10 années, nous sommes certifiés ISO 9001, ISO 14001, NIMP 15, EPAL et PEFC. Dans son secteur d’activité, HURSON est une des rares entreprises à cumuler ces certifications.

Nos engagements en matière de Qualité et d’Environnement vous démontrent combien notre démarche est orientée vers votre plus grande satisfaction en vous fournissant des produits adaptés et fabriqués dans le respect de l’Environnement et de la gestion forestière durable.